amour pouR la terre entière

Ce pourrait être une entrée  « globe terrestre ».

La Sonetchka de Marina est amour, prodigue de l’amour, respire de l’amour, meurt de l’amour. Elle aime la planète, elle aime tous ses habitants. Un globe terrestre trouve ici sa raison.

« Marina, qui a inventé le globe ? Vous ne savez pas ? Moi non plus, je ne sais rien – ni pour le globe, ni pour les cartes, ni pour les horloges. Mais qu’est-ce qu’on nous apprend à l’école ??! – Je bénis celui qui a inventé le globe (sans doute un grand vieillard avec une longue barbe blanche…) – puisque je peux d’un coup, avec mes deux bras enlacer le globe terrestre entier – et tous mes bien aimés avec. »

Marina Tsvetaeva, Histoire de Sonetchka, clémence hiver éditeur, 1991, page 38 (livre acheté à la Librairie de livres anciens Les Amazones, rue Bonaparte, Paris)

 

 

Tweets de encycloDfemmes @encycloDfemmes
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© L´Encyclopédie des Femmes